Signature de l'entrée de Lionel PELUHET au capital à transmettre à la DNCCG avant : dnccg

Secouer la ruche !

Illustration

Limoges revient à la maison avec une belle victoire à Gravelines. La dernière fois que le CSP a rencontré l'Abeille des Aydes Blois, c'était en préparation et on en avait pris une belle. Equipe homogène, ils sont dangereux, 7 joueurs à 10pts ou plus, 2ème aux points marqués, 2ème aux passes décisives, 1er à l'évaluation, 3ème aux contres... Vous avez dit équipe bien construite, complète et efficace dans tous les domaines ? Ils ressemblent effectivement à tous ces qualificatifs. Enfin, ce sont 9 joueurs à 16 minutes ou plus. Moralité : le coach fait confiance à tout le monde. Présentation.

L'effectif :

Les meneurs :

Milan Barbitch : Oui le fils de Yann. Venu de Fos, il est le meilleur marqueur de son équipe. 18pts 3.5rbd et 5pds par match. Il a 21 ans, il a les clé du camion. Il joue poste 1 ou 2 . Avec un 50% à 3pts cette saison, il devient très dangereux.. s'il est en confiance il peut prendre feu.

Timothé Vergiat : Il essaye de se relancer après une saison off. Il n'a pas encore trouvé son rythme mais peu aider pour faire souffler.

Tobin Carberry : arrive de Turquie en D2. Gros driver, pas fou de loin, bon passeur, il est là pour donner le tempo et relancer le jeu. Bon finisseur, il va vite balle en main.

Les extérieurs :

Robert Woodard II : c'est la surprise du chef. Drafté en 2020 par les Memphis Grizzlies (2ème Tour - 40ème Choix), il a passé son début de carrière à faire le pigiste en NBA mais surtout en G-league. Très adroit de loin (66% à 3pts depuis le début de saison), il participe aussi aux rebonds des deux côtés du terrain. Fort défenseur, 2 interceptions par match.

Rion Brown : arrive de Nanterre, il a déjà été vu aussi à Dijon. Gros passeur pour un ailier, il peut aussi mettre dedans de loin. Va vite, saute très haut, aime finir au cercle.

Dominique Diomande : jeune en devenir, il essaye de grapiller des minutes de match en match.

Armel Traoré : très fort en espoirs à Monaco, la concurrence était rude. Il est passé par Evreux en ProB, puis il a tenté sa chance à Levallois la saison dernière au milieu du Wemby circus. En arrivant à Blois, il a doublé son temps de jeu et du haut de ses 21 ans, il vaut maintenant 10pts, 5rbds et 3pds. Il devrait encore progresser. Son duel avec Ugolin devrait valoir le détour.

Les intérieurs :

Brice Dessert : 20 ans et 11min par match pour 5pts et 3rbd. Très rentable, avec son physique très athlétique et longiligne, rappelons qu'il fait 2m12 quand même. Poste 5 en devenir, il apprend et concrétise ses progrès.

Josh Hawley : arrive d'Allemagne, bien charpenté. Complet, adroit de loin, bon aux rebonds, il doit progresser aux lancers-francs, exercice dans lequel il est loin de l'exigence professionnelle.

Thomas Hieu-Courtois : il a fait toute sa carrière en ProB. Bon au niveau inférieur, la marche supérireure s'avère haute depuis le début de saison. Ses statistiques ont fondu comme neige au soleil. Il apporte quand même son expérience et fait souffler les copains.

L'analyse :

Cette équipe joue très bien ensemble. Les statistiques collectives parlent d'elles mêmes. Seul bémol : la défense, 91pts encaissés en moyenne, d'où les 2 victoires et deux défaites.
Il faudra les impacter, jouer les 1 contre 1 mais aussi faire circuler le ballon pour les obliger à défendre. De notre côté, on devra surveiller tout le monde? progresser dans la maîtrise de notre rebond (trop de deuxièmes chances offertes à nos adversaires). Les deux équipes ont les armes pour l'emporter, mais comme on est à domicile et que le CSP monte en puissance, avantage Limoges. La bonne impression laissée lors des quatre premiers matchs doit se confirmer.

  • Autour du match
  • Commentaires (12)