Signature de l'entrée de Lionel PELUHET au capital à transmettre à la DNCCG avant : dnccg

St Pierre découvre la Chapelle

Illustration

Après une nouvelle trêve due à la coupe de France (dont la finale opposera la SIG à la JDA) Limoges retrouve le chemin des parquets mais d'un tout nouveau en l'occurence : l'Adidas Arena de la Porte de la Chapelle, nouveau domicile du Paris Basketball qui est en pleine bourre après avoir passé un +42 à Nancy et se préparant à affronter les London Lions en 1/2 finale d'EuroCup... Danger !

Le néant en coulisses

Pas grand chose à vous dire sur ce match tant on est désabusés à Beaublanc.com. L'actualité en coulisses du CSP est toujours aussi mauvaise : la DNCCG a bien reçu le club et l'a re-convoqué pour le 2 avril pour évoquer la fameuse ouverture du capital. Le fameux "investisseur" évoqué par une Céline Forte optimiste aurait jeté l'éponge, Didou Jamot recherche des solutions alternatives clamant qu'il faut 800k pour boucler la saison, la mairie ne lâche rien et la DNCCG s'apprête donc à donner le coup de grâce puisque rien de tangible ne devrait lui être présenté par la team Forte-Lanave-Moczulski. Même le sorcier Boja, allié historique de Céline Forte, y va de sa sortie dans l'Equipe pour rappeler que son téléphone ne sonne pas et que les équipes en place ne semblent pas meilleures que celles de Verieras à l'époque. Bref, rien de nouveau si ce n'est que le temps passe et que le gouffre se rapproche...

L'effectif

Le collectif parisien tourne à plein régime et la réception du CSP devrait faire office de mise en jambe pour la vraie échéance qui attend les franciliens : leur première demi d'EuroCup face aux London Lions d'un certain Jordan TAYLOR. Si la plupart de l'effectif connaît déjà le frisson des phases finales continentales, puisque tenants du titre de la BCL avec Bonn, ce sera une première pour le public parisien qui va aussi mettre la main à la poche de façon conséquente. L'Adidas Arena c'est beau, c'est neuf mais c'est pas donné ! Notre envoyé spécial sur place vous fera une petite présentation de l'écrin parisien mais on peut d'ores et déjà vous dire que ça tabasse à la billetterie !

Côté limougeaud, Udanoh serait sur le flanc suite à des problèmes de ménisque (ce qui n'augure pas de bonnes choses pour la fin de saison). Déjà que notre secteur intérieur n'était pas un fer de lance, on sait où les parisiens risquent de taper fort.

  • Autour du match
  • Commentaires (22)