Signature de l'entrée de Lionel PELUHET au capital à transmettre à la DNCCG avant : dnccg

Duel de volcans

Illustration

Limoges a fait un tout droit Manresa-Gravelines pour tenter la passe de 6, sujet que le DS local connaît bien ! Grand consommateur de... coachs (4 en 3 ans... on est presque jaloux), il vient de débarquer JD Jackson et de confier la barre du navire à Laurent Legname. Si la mayonnaise n'a pas pris face à Cholet, le BCM vient d'enregistrer vendredi vs Le Mans sa première victoire depuis le 22 octobre. Le CSP, boosté par sa qualification européenne, doit maintenant confirmer en championnat. Présentation.

Le choc psychologique

JD Jackson remercié (lui qui avait déjà remplacé Serge Crèvecœur dans des circonstances similaires la saison passée), les dirigeants du Basket Club Maritime comptaient donc sur le fameux déclic au sein de l'effectif pour relancer une saison plus que poussive à l'arrivée de l'ex-burgien (3V-6D). Désormais à 4-7, les nordistes pointent en 12ème position de Bettclic Elite... Un crève-cœur (^^) pour la 7ème masse salariale de la division, qui s'est pourtant offert plusieurs joueurs référencés tels Justin Robinson (qui attend toujours ses tokens palois), le prometteur Matthieu Gauzin, chipé au Mans, ou encore l'intérieur estampillé NBA et EuroLeague Jajuan Johnson... Un peu comme si l'argent ne faisait pas tout ?!

L'effectif

Les arrières

Justin ROBINSON, connu du côté de Chalon et en provenance de Bamberg, tourne à 32min sur le parquet en moyenne. Le lutin d'1m73 produit toujours 12 points et pas loin de 5 passes. Un gros client pour Jones et Graves.
Matthieu GAUZINest un jeune prometteur vu au Mans et recruté (cher) par Bourgain. 5,1pts 2,1pds en 16min. Peut-être pas le meilleur investissement, surtout dans l'ombre de Robinson ?
Mehdy NGOUAMA, meneur en provenance du Portel, qui semble aussi responsabilisé jusque là que Gauzin... (Legname changera-t-il la hiérarchie ?) 8pts 1,8pds en 15min.
DJ SEELEY, un arrière vétéran (33 ans), a bourlingué partout en Europe et a disputé l'EuroLeague à plusieurs reprises. Là encore, le BCM a fait péter le PEL, et s'il n'affole ni les dancefloors, ni les compteurs avec 12,5pts, 2,3rbds et 3pds, DJ est capable de coups de chaud comme ses 19pts face à Blois.

Les extérieurs

Vince EDWARDS : première expérience européenne pour cet ailier américain qui n'avait pas quitté sa mère patrie depuis sa non-draft à la sortie de Purdue en 2018. Après 2 petits matches en NBA, il a écumé la GLeague avant de finalement prendre la direction du vieux continent. 9,5pts 3,2 rbds. Honnête sans être renversant.

Szilar BENKE est un ailier Bosman en provenance de Hongrie où il a fait toute sa carrière. International, il a également participé à toutes les compétitions auxquelles son pays s'est qualifié (avec Darrin Govens d'ailleurs) depuis 2018. 5,3pts 2,7rbds, pas une menace de loin... pas forcément un gros apport pour un étranger.

Les intérieurs

Vafessa FOFANA a désormais 30 ans. Il est un visage bien connu dans le Betclic Elite, même s'il a passé de nombreuses années dans l'antichambre du championnat. Avec Cholet puis, depuis 2 ans, Gravelines, il s'impose comme un solide joueur de l'ombre qui pose plus d'écrans qu'il ne prend de tirs ; mais il demeure très utile au collectif.

Romuald MORENCY, frère de Jean-Fred, est toujours aussi précieux pour les basses besognes. Poste 4 énergique, il joue beaucoup (24 min) et apporte 7pts et 4,5rbds régulièrement. Pas spécialement fiable de loin, il va plus poser d'écrans qu'offrir de solutions extérieures.

Dominik OLEJNICZAK Dans sa deuxième saison au club, le pivot international polonais de 2m13 formé aux États-Unis, Olejniczak, a lui aussi dû coûter bien cher au BCM pour les 7,5pts et 4,5rbds qu'il rapporte en moyenne.

L'analyse

On peut faire confiance à Massimo et son staff pour scouter en détail les nordistes. On se rappellera aussi de l'accrochage entre les deux coaches bouillants lors d'un match "amical" à Beaublanc et il y a fort à parier qu'au moins un des deux aura encore ça dans un coin de la tête et préparera un chien de sa chienne pour l'adversaire.
Limoges devra donc faire attention à la nécessité de victoire gravelinoise mais aussi à ne pas faire preuve de suffisance. Le danger guette : deux exploits européens qui offrent une qualification en 16ème et le scalp de deux teams d'EuroLeague et de l'excellent Dijon... Tous les ingrédients sont réunis pour regarder le BCM de haut, ce qui serait une grave erreur, qui plus est dans sa salle ! Enfin, si nos cerclistes actuels n'ont pas le souvenir de la période Daltons, nous si, et on aimerait bien voir Monsieur "JePrendsUnePrimeDeDémission/fuite" se faire taper par la team Massimo et aider le CSP à verrouiller sa place pour la Leaders Cup.

  • Autour du match
  • Commentaires (14)