Signature de l'entrée de Lionel PELUHET au capital à transmettre à la DNCCG avant : dnccg

Des maritimes en galère

Illustration

Après la leçon de basket reçue face à Paris, Limoges se déplace à Sportica pour affronter un BCM en cale sèche 0-4. Si les nordistes avaient fière allure en prépa, la vérité du championnat est toute autre ; ainsi Blois, l'ASVEL, Chalon et la JL se sont défaits des hommes de Legname qui n'en finit plus de gueuler. Si ça pouvait continuer... Présentation.

Le bilan après 4 journées

-18 à Blois en ouverture... deux courtes défaites à domicile contre un ASVEL pas transcendant et un promu pourtant sousdimensionné et re-18 à Bourg. Le début de saison de Gravelines-Dunkerque sent bon la sortie de route. Bourgain a encore recruté du connu à grand frais (pas le magasin !) et pourtant cela ne semble pas suffire en ce début de saison. Déjà que la mairie a dû verser une avance sur la généreuse subvention pour que le club passe la DNCG cet été, comment les maritimes vont-ils pouvoir sortir de ce bourbier ? On espère que Limoges, qui dans le même temps a fait plutôt bonne figure en s'imposant au Rhénus et à Marcel Cerdan tout en concédant des défaites pas ridicules face à Monaco et Bonn Paris, saura puiser dans son début de saison les ressources pour s'imposer une nouvelle fois à l'extérieur. Le renfort de Nikolic a clairement apporté une menace intérieure et une combativité au rebond. Appleby a encore besoin de trouver des ajustements mais dans l'ensemble ce CSP est prometteur. Alors on est en droit d'espérer un bon coup dans les Hauts de France pour basculer dans le positif.

L'effectif

Les meneurs

Thomas Cornely : Après 7 saisons à Blois, le meneur passé par la Pré-Nationale et le centre de formation du CSP est arrivé à Gravelines. Pour sa première saison en Betclic Elite, il s'est fendu d'être le 6ème passeur et le 2ème intercepteur. Il est comme son équipe, en rodage. Ses statistiques sont en baisse, il faut qu'il trouve sa place dans le jeu de Laurent Legname.

Loren Jackson : Déjà vu dana la division avec Roanne où il sortait tout juste de l'université. Il arrive de SC Derby Podgorica (Monténégro). Lui aussi est en dessous de ce qu'il sait faire. Choulet le trouvait trop cool, et il faut le dire, il possède un cross dévastateur, il est un excellent passeur et pas maladroit de loin. Mais pas un gros travailleur. Il avait perdu son contrat dans la Loire à cause de cela.

Les extérieurs :

Johnny Berhanemeskel : Connu lui aussi dans notre championnat pour être passé par Boulazac, Nanterre et Roanne. Il y était avec Jackson qui l'alimentait et il a terminé 3ème meilleur marqueur du championnat. Il est canadien mais possède un passeport Erythréen, il portait le maillot de Kiev la saison dernière. 57% à 3pts, ca classe un shooteur. Il est le seul a avoir bien commencé sa saison.

Kris Clyburn : Frère de Will Clyburn qui joue en Turquie en Euroleague. Il arrive d'Allemagne où il était le 8ème marqueur mais dans une équipe mal classée. Il a failli arrêter le basket à cause du cancer de sa fille. N'a toujours pas joué de match cette saison.

Caleb Walker : Joueur référencé ProB, il remplace Clyburn pour le moment. et il s'en sort plutôt pas mal. A part son pourcentage catastrophique aux LF, il est rentable dans tous les compartiments.

Hans Vanwijn : Le belge est un poste 3-4 de 2m08, il rejoint son coach de Dijon où il s'était révélé. Très adroit de loin, il l'est beaucoup moins aux LF. Polyvalent, autant en attaque qu'en défense, il sera le couteau belge de l'équipe.

Les intérieurs :

Tajuan Agee : On peut dire que c'est le pari du club. MVP de la deuxième division allemande, il est très athlétique et surtout très attiré vers le cercle. Un début de saison à 9pts avec un 80% à 3pts (4/5 en 4 journées). A suivre.

Valentin Chery : Il arrive du Mans, joueur besogneux, il est là pour défendre, poser des écrans prendre des rebonds. Il ne va pas prendre énormément de shoots, il va mettre ses points grâce à ses rebonds offensifs.

Landry Nnoko : Nnoko est Camerounais, il a 3 campagnes d'Euroleague au compteur avec Berlin, l'Etoile Rouge et Vittoria. C'est un avaleur d'espace, athlétique et un excellent contreur. Mais pour le moment il ne s'est pas encore montré.

Vafessa Fofana : Il a maintenant 31 ans. Passé par bon nombre de clubs de ProB, il est le seul rescapé de la saison dernière. Il a disputé la coupe du monde avec la Côte d'Ivoire. Formé à Cholet, il est la pierre angulaire de la défense et son impact physique va être mis à rude épreuve. Il possède un shoot de loin, son défenseur devra être actif dès qu'il aura la balle en main.

L'analyse :

Comme vous l'avez compris, Bourgain a une nouvelle fois tapé les caisses pour construire un effectif référencé en ProA. Peu de paris, des joueurs confirmés, donc chers, et pourtant...
Comment croire autre chose qu'à une victoire en terre du nord ? 4 défaites en 4 matches. Mais attention cependant, les nordistes vont sortir les dents et ils devront se mettre les tripes par terre devant leur public pour espérer empocher leur première victoire. Legname n'est pas connu pour être tendre, une cinquième défaite ferait tâche et il le sait. Il est largement capable de trouver les mots pour motiver son équipe et assez travailleur pour voir où il faut appuyer pour gagner contre Limoges.
Les vidéos de CSP-Monaco et CSP-Paris auront sans doute chauffé du côté de Sportica... mais le BCM 2023-24 n'est ni Mike James ni TJ Shorts, alors voir où appuyer est facile mais arriver à le faire est une autre paire de manches... au CSP, les assistants de coach Kantzouris avaient l'embarras du choix pour regarder des défaites nordistes et le souvenir d'affrontement en présaison pour voir les réglages nécessaires au sein des cerclistes pour optimiser les chances de retrouver un bilan positif.

  • Autour du match
  • Commentaires (25)