Signature de l'entrée de Lionel PELUHET au capital à transmettre à la DNCCG avant : dnccg

Ça rame dans le Chaudron magique

Illustration

Retour à la réalité après les émotions de la coupe d'Europe. Exit la MHP Arena, ses Hubb et Johnson , bonjour le chaudron du Portel avec Nadir Hifi et Benoît Mangin. Déplacement toujours hautement risqué, le profil de cette équipe n'est pas idéal pour un CSP qui a laissé beaucoup de gomme sur le parquet des porschistes. Présentation.

Le match aller, qui ne remonte pas si loin, ( la veille de Noël) n'avait pas été de tout repos et le CSP n'avait dû son salut qu'à un caprice heureux d'Hawkins à 3pts offrant la victoire 81-79 à un Beaublanc au coeur éprouvé.

L'effectif

Côté Stelliste, la saison n'est pas de tout repos : en zone rouge avec 5 petites victoires pour 12 défaites, les hommes d'Eric GIRARD ont du mal à reproduire le miracle perpétuel du micro-budget qui tape les gros. Et cela se traduit dans un effectif instable. Entre les blessures, les erreurs de casting et les incompatibilités d'humeur, on n'envie guère la saison des Nordistes même si elle n'est pas sans nous rappeler certaines années en Limousin... Avec 6 défaites de suite pour entamer l'exercice 2022-23, quelques maigres victoires contre des "petits" (le promu Blois, le fauché Pau) ou des exploits (Monaco, Cholet) illustrent toutefois l'imprévisibilité de la Betclic Elite.

Par rapport au premier match que nous vous avions présenté >> ICI << les changements ne sont pas légion mais on sait depuis que Ronald CURRY a exprimé le souhait de partir. L'agent du joueur chercherait un autre club mais Le Portel a besoin de lui en attendant et ne le libèrera pas sans solution de rechange. Quand on lit les déclarations de Remy Vallin le coach de Fos, lanterne rouge mais au cadre de vie nettement plus attirant, au sujet de son renfort US : "Pourquoi Nembhard ? Parce que c'est le seul qui a accepté de venir !" on a de quoi s'inquiéter sur les chances de l'ESSM de trouver la perle rare.
En attendant, l'ESSM s'appuie énormément sur son pivot hollandais NZEKWESI dont les absences se sont systématiquement traduites par des défaites. Son backup, le monténégrin Zoran NIKOLIC, s'avère transparent et vient de prendre un grain dans la presse par son coach... tactique à double tranchant : soit le pivot réagit et nous fait souffrir, soit il finit de s'enfoncer dans son marasme. On a une petite préférence pour la deuxième solution.

Le seul vrai rayon de soleil dans le ciel gris des Ch'tis, c'est Nadir HIFI. Signé pour une bouchée de pain alors qu'il avait déjà montré de très belles choses la saison dernière, l'ex-espoir a été inexplicablement "oublié" au ALL STAR GAME malgré les blessures de dernière minute. Ce sont d'ailleurs les performances du JFL de 20 ans qui font de l'ombre à Curry au point de lui donner des envies d'ailleurs : 15,2pts, 3,3pds et 2,3 rbds en 28min. Comme quoi, quand les jeunes ont des minutes...
Nous vous invitons à regarder la preview du match par coach Girard, qui souligne la malchance de son groupe cette saison et les absences probables pour vendredi (intox ?) :


L'analyse

La grosse différence sera l'état de fraîcheur pour cette rencontre. Après, Le Portel se présente en pleine crise avec un joueur majeur sur le départ, un autre qui vient de se faire incendier... face à eux des limougeauds certes fatigués mais dans une spirale de succès. On a beau dire, les victoires comme celle à Ludwisburg ça rebooste et ça donne faim ! Miller ne sera pas encore qualifié mais on sait que coach Massimo n'hésite plus à s'appuyer sur Lucas UGOLIN en championnat et qu'il trouvera des rotations. Hawkins aura besoin de se rassurer après son quasi-non match en Allemagne. Aucune certitude donc mais plutôt confiant en cette équipe qui montre un mental inoxydable face à une formation pleine de doutes.

  • Autour du match
  • Commentaires (37)