Beaublanc rénové, une chimère ?

Illustration


La mairie vient de publier à grand renfort de presse les premiers visuels du projet de rénovation de Beaublanc. Si les rendus artistiques sont clinquants et l'ampleur des travaux titanesque, de nombreux points demeurent ignorés : du financement des 43M€ (sans les gros dépassements inévitables) au stationnement en passant par le risque sportif pour le CSP et l'investissement massif en faveur du hand... enfin tant que ça brille ! Dossier

Une ville exsangue

Que la team Lombertie ne vienne pas casser du sucre sur le dos des investissements pharaoniques de Rodet avec son demi-stade et ses autres équipements déconnectés (Zenith, centre aquatique, vélodrome et on en passe) réalisés sans concertation avec ou par les autres collectivités locales avec comme dénominateur commun une sous-évaluation des enjeux du stationnement. Les 43M€ (avant dépassements) promis à la rénovation de Beaublanc et plus globalement à la création d'un parc sportif avec un pôle d'entraînement, une salle annexe et des espaces réceptifs, paraissent ahurissants pour une ville déjà aux abois financièrement.

Illustration

Les actualités ne manquent pas pour souligner les serrages de ceinture successifs décidés par l'équipe municipale : les coupes drastiques dans les budgets de la culture (théâtres, associations, Médiathèque etc...), du sport, l'épisode ubuesque de la fermeture estivale des piscines en pleine période de canicule... il est évident que la ville n'est plus en mesure d'assurer son budget de fonctionnement.

Illustration

Les derniers investissements n'ont pas été des francs-succès non plus. Outre le (demi) stade dont l'équipe n'a jamais atteint les niveaux sportifs espérés et susceptibles d'équilibrer les comptes grâce à une fréquentation décuplées, les chantiers tels que la Place de la Rep (aka la Pierrade géante) ont suscité bien des polémiques quant à la pertinence des choix effectués. Aujourd'hui, le maire et son adjointe aux sports reviennent en force sur un thème qui nous tient à coeur : faire du neuf avec du vieux sans pour autant tenir la promesse initiale d'une arena de 8-10.000 places. Ces 43 millions pourraient-ils être mieux utilisés ? A l'évidence des solutions bien moins coûteuses existent mais le but est il vraiment d'offrir les outils de pérénité au CSP et au LH ? Pour le second, c'est une évidence, pour le premier, il peut s'agir du coup de grâce.

La mairie mise tout sur le hand

Alors que le CSP a apporté à la ville bien plus de notoriété et de retombées positives (mais pas que !) ces 40 dernières années, les faveurs des édiles ne semblent plus vouées à la grosse balle orange. Peu importe que le club soit encore un acteur qui compte dans l'élite, qu'il dispute régulièrement des compétitions européennes et qu'il suscite toujours autant d'intérêt médiatique et populaire, les actes en disent plus long que les beaux discours. Depuis plusieurs années le CSP partage Beaublanc avec le LH87 trop à l'étroit dans sa salle Henri Normand. Un équipement NEUF, construit RIEN QUE POUR LUI en 2016 avec une jauge parfaitement adaptée à ses besoins de l'époque et qu'il n'utilise plus pour ses matches faute de place (quid de la pertinence de la jauge décidée à la construction ?). Désormais installé à Beaublanc, le LH peine toutefois à remplir l'enceinte et optimiserait ses coups avec un écrin à 3000 places... CA TOMBE BIEN : ON VA CONSTRUIRE UNE SALLE "D'ENTRAINEMENT" DE... 3000 PLACES DANS LE PROJET A 43 PATATES !!! QUELLE COINCIDENCE ! Déjà des salles d'entrainement avec des besoins de 3000 places il faudra m'expliquer, et ensuite, ce nouvel équipement servira d'accueil temporaire aux deux équipes pendant les travaux de rénovation du Palais des Sports, et c'est là que le danger financier pointe le bout de son nez pour le CSP.

Illustration

La mort du CSP dans l'Elite ?

Dans le monde du basket, Limoges fait partie des rares clubs qui peuvent s'appuyer sur un public nombreux et fidèle. A ceux qui vont vite pointer le taux de remplissage loin des 100% dernièrement, nous montreront pudiquement les affluences moyennes de NM1 et de ProB qui ont prouvé s'il en était besoin que les limougeauds (mais pas que) AIMENT leur CSP et seront encore là tant que les ballons oranges transperceront les paniers. Mais alors en quoi ces travaux "d'agrandissement" peuvent-ils mettre en danger le club ? Et bien tout simplement en raison du timing. Si la mairie raisonne à l'évidence sur des échéances électorales (et c'est bien naturel pour des politiciens), elle le fait en ignorant totalement les enjeux que le CSP va affronter dans les années à venir (mais bon elle ne voit déjà pas pourquoi des lieux qui reçoivent plusieurs milliers de personnes auraient besoin d'un parking, alors le long terme hein !...). Avec un calendrier de travaux s'échelonnant sur 2025-2028 pour la grande salle, le CSP devra fonctionner avec une billetterie restreinte (amputée de 40%) idem pour les revenus annexes (buvette, merchandising) et pour les prestations offertes aux partenaires dans une salle de seulement 3000 places. Soulignons que pendant ce temps, le LH pourra lui profiter pleinement d'un outil parfaitement adapté à ses besoins et donc viser une croissance légitime pour intégrer la nouvelle salle à l'horizon 2028. C'est quand même bien fait non ?

Une élite qui va se resserrer

Véritable arlésienne du basket français, le passage de l'élite de 18 à 16 sera inévitable. Si dernièrement la clique béralienne (aka les Tontons ou les Copaings) est toujours parvenue à repousser l'échéance parce qu'un des copaings voyait son club menacé, il y a bien un moment où les planètes vont s'aligner et là malheur aux 3 ou 4 déchus qui se retrouveront dans une ProB remodelée dont il sera extrêmement compliqué de s'extirper. Ajoutons que dans ce contexte de changement de formule, plusieurs clubs fermeront les yeux sur l'aspect développement et troqueront volontiers un ou deux kinés ou adoints marketing pour un US de plus dans une course à l'armement sur laquelle Limoges aura le plus grand mal à s'aligner amputé d'une de ses plus régulières sources de revenus : sa salle et son public.

Des exigences européennes inatteignables

Si le CSP continue à se qualifier pour des compétitions européennes, le passage (même temporaire) dans une salle de 3000 places ne pourra se faire qu'à grands coup des dérogations voire de délocalisations pour répondre à la demande. On pense d'ores et déjà à Boulazac et ses 5200 places ou la toute nouvelle Futuroscope Arena et ses 5500 places. Des équipements que le club devra louer (tout comme Beaublanc me direz-vous) et pour lesquels il faudra organiser le transport des supporters. De plus, comment être certain que la "salle d'entraînement" (lol) de 3000 places disposera des infrastructures nécessaires pour la TV (recul des caméras, éclairages etc...) indispensables à la participation aux coupes continentales et partie intégrante du cahier des charges LNB. Sur cette période, Limoges s'interdit aussi toute réception de la Leaders Cup désormais nomade ou l'organisation de plateaux de coupe de France voire de matches de l'Equipe de France. Zero source de revenus annexes pendant 2 à 3 ans.

Illustration

Comment le CSP pourra-t-il survivre à cette disette annoncée lui qui vit sur la manne de sa billetterie, source de revenus qui fait saliver bien des clubs de l'élite. La question est posée et la réponse ne semble pas se trouver au milieu des jolies photos du cabinet d'architectes Chaix et Morel.

Tout n'est pas à jeter

Illustration

Même si on préfèrerait un projet d'Arena (loin des 95M€ annoncés par notre bon maire devenu marseillais pour l'occasion : les chiffrages des derniers ouvrages en France tournent autour des 30/40M -Poitiers 51M, St Etienne 31M, Angers 20M-) et qu'une solution innovante calquée sur l'Arena des JO de Londres avoisinerait les 20M, tout n'est pas à jeter dans le pharaonique projet limougeaud. Le pôle d'entrainement (la 3ème salle) comprenant 2 plateaux sportifs, des équipements paramédicaux, cryothérapie qui permettrait ENFIN au CSP de cesser ses transhumances hebdomadaires qui consiste à faire entraîner des joueurs professionnels dans des gymnases partagés avec des scolaires et des associations de mamies qui font du yoga sur leur tapis Quechua (autre conséquence néfaste du partage avec le hand, avant tout se faisait à Beaublanc... et il est difficile de vous décrire à quel point ce genre de détail influe sur les joueurs étrangers et leurs agents pendant les périodes de recrutement !!!).

Illustration

Autre point positif, la récupération de l'idée d'une extension vers l'extérieur des coursives de Beaublanc avec une terrasse connectant l'espace entre les travées hautes et basses avec un réceptif VIP enfin pris en compte et intégré à la salle. On pourra regretter que cet espace VIP, traditionnellement "calme" se fasse au détriment des places "debout" qui étaient un véritable booster de public généralement très "chaud" dans les matches à enjeux.

Illustration


De très nombreuses interrogations subsistent

Malheureusement, ces points positifs n'auront peut être aucune utilité si le CSP ne survit pas aux échéances citées plus haut. Dans une Elite de plus en plus concurrentielle enfin emmenée par des locomotives aux budgets sous stéroïdes (comprenez dollars Parkeriens et Aulassiens et Pétrodollars russes), Limoges pourra-t-il jouer aux petits poucets pendant 2 à 3 ans (voire plus ?) le temps que Beaublanc se refasse une beauté ? Construire une arena modulable avec 6500 places en fonctionnement courant extensible à 8000+ places pour des échéances particulières et une salle annexe pour l'entraînement permettrait de véritablement péréniser le club et se ferait sans quitter Beaublanc avant la livraison de la salle... oui mais voilà, ça marche moins bien pour le hand alors vous l'aurez compris : ce ne sera pas fait comme ça ! En prime il faudrait encore recycler Beaublanc dont le fonctionnement demeure couteux... mais imaginer remplacer la salle Municipale par un Beaublanc rénové et revu à la baisse et dédié au basket féminin et au hand ne serait que logique : AUCUN INTERET !

Il apparait aussi dans les déclarations de l'édile que "le stationnement sauvage" sur le boulevard de Beaublanc est ciblé... mais aucune structure de stationnement n'est clairement indiquée, pas plus qu'un hypothétique projet de parc-relais type parking / navette. Encore un "détail" qui sera traité (ou pas) au dernier moment et qui rendra l'expérience du spectateur hautement pénible alors que l'investissement dans l'outil aura été massif ! Difficile d'être optimiste quand on voit à quel point l'amateurisme préside aux décisions pourtant cruciales, mais bon ne pas perdre la face est hautement plus important qu'une institution comme le Limoges CSP qui transcende les générations.

Seuls les utilisateurs enregistrés peuvent laisser des commentaires sur le site.

37 commentaires

avatar

# 37 - m23

20/11 - 16h30

@36 Vraiment dommage......!!!!

avatar

# 36 - Viking

20/11 - 11h03

#34 : ne crois pas que le csp et ce qui tourne autour soit la préoccupation des habitants de Limoges. Je connais une tonne de gens qui n'en ont rien à fiche et je ne crois pas une seconde que ça se "retourne" contre la mairie en cas de capotage du projet.

avatar

# 35 - Swaggerfit

20/11 - 0h46

Complètement d'accord avec vous , nottament avec les gagnants dans l'affaire, le problème de la billetterie.
Sauf sur un point, une salle de 3 000 fait l'affaire au vue de la BCL, il y'a des équipes avec des salles de 1 500 a 3000 places.

avatar

# 34 - gillesn

19/11 - 19h58

Vu l'absurdité du projet, je serais presque prêt à dire: Vous voulez absolument faire une salle spécifique pour le Hand?
OK!
Mais alors profitez-en pour refaire aussi le Beaublanc historique uniquement pour le Basket, en aménageant enfin cette salle correctement, avec des tribunes juste derrière les paniers, comme partout ailleurs, quitte à devoir démonter quelques gradins pour quelques matchs du LH par an, ou encore pour l'Open de tennis.
Et pas besoin de la troisième salle.

C'est qui le club qui a gagné 5 Coupes d'Europe?
C'est qui le club qui est connu dans l'Europe entière?
C'est qui le club qui a fait connaitre notre ville dans toute l'Europe?

Tirez les conséquences de ces faits indiscutables, faute de quoi, vos décisions incompréhensibles finiront par se retourner contre vous!

avatar

# 33 - Clarence

19/11 - 18h03

Je ne porterai pas de jugement sur le projet mais je pense qu'il improductif d'opposer LH et CSP. Un rapprochement serait plus opportun comme avec le LABC. Pourquoi pas le même graphisme de maillot voir plus. A Chartres tous les clubs s'appellent C'Chartres (basket, foot, rugby, échecs ...)

avatar

# 32 - Sup69 du CSP

19/11 - 10h15

#31: oui , bien sûr , on peut jeter un œil à droite à gauche , mais tout n'est pas transposable . Surtout qd des sommes pareilles sont en jeu . Bonne journée à toi aussi .

avatar

# 31 - jipe64

19/11 - 10h00

#30 j ai raison tu as raison en résumé on a raison..par contre moi je m en fous pas de ce qui se fait ailleurs...j aime bien decouvrir ailleurs et voir ce qui fonctionne ou pas...c est bien de prendre des exemples sur ce qui marche plutot que de faire ca au pifomètre..bonne journée a toi

avatar

# 30 - Sup69 du CSP

19/11 - 6h16

#jipe64 : c'est marrant , toi tu cites un exemple , et moi un contre - exemple . Comme quoi , en sport comme dans tout , y'a tjrs meilleur ou pire ailleurs ! Mais a la limite , je dirais que les autres , on s'en fout ! On veut un palais des sports fonctionnel , en bon état et qui ne mette pas la ville et ses habitants sur la paille pendant la X temps .

avatar

# 29 - jipe64

18/11 - 22h16

#28 desole je pensais a pau (tu comprendras que j les deteste) qui ont le rugby le basket le hand (oui billere) le foot la pelote (bon ca a la limite j oublie mais une infrastructe qui accueuille les championnats du monde) et des infrastructures au top !!!! j ai beau ne pas les aimer je ne peux que constater leur reussite sur ces points la..d ailleurs leur maire (labarrere pour ne pas le nommer) y est resté 45 ans donc plutot apprecié et maintenant bayrou qui continu son oeuvre..apres les autres villes a voir et a comparer je suis ok avec toi..je me dois de preciser que pau est une ville riche avec total airbus etcetc

avatar

# 28 - Sup69 du CSP

18/11 - 19h56

#jp64 : on ne va pas faire le tour de France des villes sportives , mais je trouve que par rapport à sa population , Limoges, avec 2 clubs de haut niveau s'en tire pas mal . A St - Etienne , par exemple , à part le foot ( depuis tjrs ) y'a quoi ?

avatar

# 27 - jipe64

18/11 - 19h25

Comme le disait un post c est vrai je trouve que Limoges par rapport a son nombre d'habitants n'est pas une grande ville sportive (hormis le basket bien entendu!!! voire le hand)...mais bon pas de rugby ni de foot ni de volley a des niveaux interessants...et surtout (moi je vois ca de loin corrigez moi si je me trompe) des installations vetustes voire inexistantes pour pouvoir faire progresser des sections limougeaudes vers l excellence...en ce qui concerne le projet que pointguard évoque tres bien difficile de me faire une opinion car vu de loin pas evident mais une chose est sure c est que le mieux pour tous c est que chacun (basket et hand) aient une salle differente et c est la je pense que les politiciens limougeauds ont fait des erreurs...il fallait prevoir pour le csp (qui est en elite depuis des annees) depuis bien longtemps une salle a sa dimension...avec l emergence du hand il aurait suffit de leur offrir une salle...

avatar

# 26 - CSP70

18/11 - 18h01

#25 La salle de 3000 places est le projet phare de l'annonnce qui bénéficie...au hand, rien qu'au hand. Qu'est-ce qu'on en a à cogner de cette salle. Seul chantier qui pourrait être engagé avant la fin de la mandature. Orientation budgétaire en novembre 2022. Premiers coups de pioches probablement en 2025. Depenses engagées. Élections l'année suivante. Après, quelle équipe municipale va s'engager sur la rénovation de Beaublanc telle qu"elle apparaît à ce stade. Pas de travaux. L'intérêt de l'équipe actuelle est de rester dans un flou artistique, tout en priorisant le hand.

Ensuite, comme il a été précisé par Pointguard,à l'exception d'une superbe photo mettant Beaublanc en exergue, aucun chiffre ou aucune précision n'est donnée sur la rénovation de Beaublanc. Serions-nous pris pour des imbéciles ? La ficelle est quand même bien épaisse.
Après, on verra bien ou alors on ne verra rien du tout. Ce qui semble être la trajectoire suivie.

Enfin, pour vous faire une idée de l'incurie
budgétaire de la ville, jetez un coup d'oeil sur la situation financière de notre cher Limoges sur plusieurs années sur le site collectivites-locales.gouv.fr. Chiffres de la DGCL sans les commentaires orientés des comptes administratifs rendus par la ville de Limoges.

Si vous voulez une synthèse du conseil municipal évoqué : on est en train de se faire b.... Avoir, pour les puristes. Mais ça, on le savait déjà.
Quant aux slogans repris ici et enregistrés à l'INPI par quelques forces obscures du paysage politique hexagonal, on pourrait s'en passer.
Bonne soirée à tous

avatar

# 25 - Viking

18/11 - 17h34

#24 : ben voyons...

avatar

# 24 - CSP Club sans pareil

18/11 - 17h17

#22: Je vois bien la salle de 3000 places construite pour 2024-2025.pour le hand....puique cela semble la priorité du maire et le reste du projet dont la rénovation de Beaublanc capoter...

avatar

# 23 - tonton

18/11 - 9h50

pour en revenir à l'équipe, Giordano Bortolani vient d'etre libéré par Manresa. Jeune meneur italien très prometteur meilleur jeune de la BCL l'an dernier. Ca serait vraiment massimo compatible ca!

avatar

# 22 - Sup69 du CSP

18/11 - 9h29

En tant que non contribuable Limougeaud , je ne me sens pas autorisé à dire : il faut faire ceci / il ne faut pas faire cela . Parce que à la sortie , c'est pas moi qui va payer la note . Ceci dit , je me demande si @m23 n'aurait pas raison . Le projet va mourir ds l'oeuf , et ce n'est peut-être pas+ mal , car un budget de 40M€ en 2022 = combien en 2028 ?

avatar

# 21 - m23

18/11 - 9h15

Pour en finir je pense que ce projet" trompe l'oeil" va capoter et c'est ce qui peut nous arriver de mieux Arrêtez le gâchis

avatar

# 20 - yannick

18/11 - 8h24

#18 la réponse à la question de StOrse nous montrera juste la grandeur du mensonge quand notre maire parle de rénovation de Beaublanc...
La ficelle est aussi grosse que si j'écris un livre intitulé "Csp un club à part" pour le vendre facilement aux fans et que je ne traite de ce sujet que pendant 5 pages, le reste étant dédié au hand par exemple...
Est ce que ça a vraiment de l'importance ? Oui un petit peu quand même...

avatar

# 19 - pointguard

18/11 - 8h18

Oui ça a bcp d’importance parce qu’on utilise l’image de la rénovation de Beaublanc pour en fait investir dans d’autres structures. Et on nous annonce +1000 places mais CURIEUSEMENT on ne communique pas sur la jauge finale. Vous verrez que Beaublanc ne gagnera RIEN : on va transformer des places "amovibles" (loges, chaises…) en places en dur et basta. Le CSP ne gagnera donc pas en billetterie après les travaux (s’ils ont lieu un jour !).

avatar

# 18 - Viking

18/11 - 7h39

#17 : est-ce que ça a vraiment de l'importance ?

avatar

# 17 - StOrse

17/11 - 17h58

43 millions pour le projet total, mais est-ce qu'on sait combien sont attribués juste pour la rénovation de BB ?

avatar

# 16 - m23

17/11 - 17h46

Si on pouvait arrêter de mettre sans arrêt le hand sur le tapis, le problème est qu'une ville comme Limoges a tout fouaré sur le plan sportif(L F C USAL pour ne citer que les
principaux )et pas que.......
Seul le C S P a échappé au massacre et de justesse mais les blessures seront longues à cicatriser Alors vous avez dit sport de haut niveau à Limoges ,vous avez des lunettes en bois ou quoi Quant on constate que 2 clubs
professionnels ne sont pas foutus de vivre voir survivre dans une ville comme Limoges , on se pose quand même des questions surtout quand on connait un peu l'histoire des clubs limougeauds et la façon dont ils ont été géré Pour les plus optimistes le destin de l'éphémère LH mérite reflexion

avatar

# 15 - le_cobra

17/11 - 16h40

#7: Entièrement d'accord avec toi garçon. C'est fou que Lombertie ne fasse rien pour notre club dont il est effectivement abonné depuis le début des années 80 !
Il faudrait effectivement une belle Arena mais ça couterait environ 80m€ y compris parking mais hors inflation galopante et problème dans la construction (de qualité de béton par exemple...).
Or cette somme minimale ils ne l'ont pas...
D'où la nécessité absolue d'avoir 2 ou 3 nouveaux sponsors (ou partenaires si vous préférez) dont un plus important qui donnerait son nom à l'Arena.
Mais là encore c'est l'Arlésienne et ce ne sera jamais Legrand malgré son histoire limousine.
Pour résumer, c'est un grand gâchis selon moi, on n'a pas su capitaliser sur nos 2 titres consécutifs en 2014 et 2015 et la mort de Fred nous a fait beaucoup beaucoup de mal. Surtout que ses remplaçants avaient pour chef Averelerias et qu'on les appelaient les Dalcon...

avatar

# 14 - RoBlackman

17/11 - 15h46

#13 Peu de clubs sont propriétaires de leur salle ou stade. En foot pro, il y a Auxerre, Ajaccio et Lyon. Je suis les Phoenix Suns en NBA, le Footprint Center appartient à la ville de Phoenix. Une nouvelle salle moins coûteuse? La petite Arena Saint-Etienne Métropole à Saint Chamond qui vient d'être inaugurée coûte déjà plus de 31 millions d'euros pour seulement 4200 places! Et avec l'augmentation des coûts, combien?

avatar

# 13 - maher

17/11 - 15h00

Juste quelques réflexions :
- Début des travaux en 2024 donc rien n'est certain, d'ici là.
- Normal que le hand souhaite avoir une plus grande salle que H.Normand (le CSP a fait pareil en passant de la salle Mu à Beaublanc ! ) : le souci c'est que cette salle a été sous-dimensionnée dès le début. Le LH en est-il le responsable ? Pas sûr. A Beaublanc il ne fait pas le plein tout le temps mais pas loin. Hier soir, c'était quasi complet pour un match de coupe de France.
- Depuis 1981, pourquoi le CSP n'est pas devenue proprio de Beaublanc ? En pleine gloire, il aurait été intéressant de faire le forcing, de mettre la pression sur la mairie.
- La solution la moins coûteuse aurait été de faire une nouvelle salle ailleurs et laisser Beaublanc au Hand. Mais là, on touche au mythe ! Et l'avantage majeur est de rester à Beaublanc pendant la construction d'où la conservation de la billetterie. Inévitablement, une restructuration de Beaublanc demande un déménagement temporaire et les pertes liées à la billeterie

avatar

# 12 - Gibe87

17/11 - 13h51

Merci pour l article éclairant....qui fait 1 peu froid dans le dos
(Bravo pour l analyse entre les lignes des décisions municipales)

avatar

# 11 - Bonporteau

17/11 - 13h38

Aux prémices du projet, vous aviez fait un dossier pour lequel je vous rejoignais pleinement au niveau des conclusions.
A mon sens, il fallait partir sur un équipement de type Arena en supplément de Beaublanc.
Sans vouloir de faire de politique, il m'apparaît compliqué que des élus de 70 ans puissent avoir une vision pertinente et éclairée de leur territoire pour les décennies à venir en considération des problématiques actuelles. Ce schéma là, il fait grief à Limoges depuis 20 ans au moins.
Maintenant il faut s'accommoder du projet qui a été validé. Au 1er abord, cela paraît séduisant par rapport aux équipement actuels mais en effet, comment le CSP se prépare-t-il à traverser la période de travaux à venir dans un contexte sportif concurrentiel de plus en plus difficile?
Concernant le LH, il me semble normal qu'il soit associé au projet mais est-ce que le CSP l'a été tout autant, tant on a la sensation que c'est le LH qui en tire le plus profit? Il y a quelques années, le Maire avait publiquement dit qu'il considérait le CSP d'une autre ère et faisait l'éloge d'un LH en plein essor.
Aujourd'hui, nous avons les faits.

avatar

# 10 - Viking

17/11 - 11h48

Hello,
Je me permets de reprendre le lien posté par Salut1234 sur le forum à propos de la construction de l'aréna de Poitiers (6000 places hein, pas 7000-8000).
https://www.lanouvellerepublique.fr/poit...a%20voirie

Où on lit donc que l'ouvrage a coûté 62,5M HT en 2019 !!! Avec la très légère augmentation des prix, on doit fleurter avec les 80M en 2022 à n'en pas douter.
Soit quasi 2x plus que ce coûte la réno de BB.
Pardon, mais on est loin d'une différence négligeable et d'une simple préférence qu'aurait fait la mairie de Limoges...
J'espère que ce tarif fera réfléchir.

avatar

# 9 - m23

17/11 - 10h12

#7 "Monsieur le Maire fan du C S P "c'est du 1ier degré?????M D R
#5 +1000 et j'ajoute que si ce projet voyait le jour l'addition ne serait pas de 40millions mais vraisemblablement de 70 millions(cf 1/2STADE)
Comment peut on arrêter cette dilapidation de l'argent
public décidé par quelques irresponsables????????

avatar

# 8 - Papy Olajuwon

17/11 - 10h05

c'est bien ce que je dis on est mal barré ...

avatar

# 7 - bird

17/11 - 9h21

Projet déjà dépassé avant même l'étude et les plans .... le constat est assez limpide, beaublanc est trop petit et trop vétuste pour le cSp et dans le même temps il est un formidable écrin pour le LH qui n'arrive pas encore à le remplir pour ces grosses affiches. Beaublanc ne peut pas augmenter sa capacité de 1000 places, 20 ans que des projets sont demandé pour y parvenir aucun n'y arrive....
Bref il faut laisser beaublanc au LH et construire une vraie salle modulable au cSp avec une jauge max à 10000.
Je me demande pourquoi Mr le maire , fan du cSp abonné au cSp ne fait rien ou presque pour ce club, il va même priver le cSp de ressources pendant 3 saisons !!!!! et répond à toutes les demandes du LH ????

avatar

# 6 - Papy Olajuwon

16/11 - 23h41

On est mal barré ...

avatar

# 5 - gillesn

16/11 - 21h48

On nous annonce une refonte de la salle du CSP, mais qu’en est-il vraiment ?

En étudiant les photos proposées pour présenter ce projet, ainsi qu'en lisant les propres commentaires du Maire de la ville, on se rend compte qu'il sera absolument impossible de récupérer les 1000 places supplémentaires promises par ces travaux.
A vue de nez, si on arrive à 500 places en plus, ce sera pas mal. Pourtant, le coût total des travaux devrait approcher les 50 millions d'euros.
Oui, vous avez bien lu, près de 50 millions pour 500 places!

Comment est-ce possible?
Eh bien tout simplement parce qu'on ne fera pas ce qui est annoncé. En effet, le projet ne prévoit visiblement aucune rénovation en profondeur à l’intérieur de la salle historique, mais juste deux ou trois murs repoussés derrière chaque panneau afin de gagner quelques places bien loin derrière les paniers, car il n'y aura toujours pas de tribunes juste derrière les panneaux, ce qui veut bien dire que ces travaux n'auront qu'un impacte très limité sur le nombre de place totales de Beaublanc. La cause de ce fait, c’est qu’il faudra toujours pouvoir installer le handball pour un certain nombre de match chaque année, plus quelques autres évènements, mais comme le modulable est cher, on préfèrera laisser place net derrière les paniers, quite à pénaliser en permanence le CSP.
En plus, pour des raisons de sécurité, on nous dit qu'on ne pourra pas creuser pour gagner quelques través comme il en avait été question. Mon oeil!

Mais alors, si les travaux dans Beaublanc doivent être si limités, comment une telle somme va-elle être dépensée?
Tout simplement pour la plus grande part (peut-être les deux tiers du budget, soit environ 30 millions) en dehors de la salle historique de Beaublanc, c’est-à-dire pour offrir un troisième écrin au LH en moins de 10 ans (Henry Normand, puis déménagement à Beaublanc en partage avec le CSP, occupation qui continuera toujours après la fin des travaux, et enfin une nouvelle salle spécifique, sauf peut-être pendant la période des travaux, au hand pour tous les matchs autres que ceux qui se dérouleront toujours dans la salle historique de Beaublanc, ce qui fera que le CSP n’y sera plus jamais complètement chez lui, alors que le LH aura une autre salle bien à lui...

Une précision, je n’ai rien contre le LH, et le fait que celui-ci veuille une nouvelle salle bien à lui est tout à fait légitime.

Ceci étant, je trouve que le fait de faire cette nouvelle salle spécifiquement pour le hand tout en démantelant en parallèle définitivement la configuration exclusivement basket de la salle historique de Beaublanc, puisqu’on prévoir d’en faire une salle mixte qui pourra accueillir régulièrement du hand elle aussi, est significatif d’un flagrant manque d’égard vis-à-vis du CSP, ce club qui représente fièrement notre ville partout en Europe depuis plus de 40 ans maintenant.
Et le pire, c’est que la plupart des gens vont penser qu’on fait ça pour le CSP, et qu’il nous coûte décidément bien cher.
Bravo l’artiste!

avatar

# 4 - m23

16/11 - 19h29

#Pointguard+1000 Projet démentiel complètement hors du temps qui malheureusement risque encore de plonger
Limoges dans le ridicule Rodet avait déjà pas mal réussi
mais il est loin des "performances" de Lombertie, cet homme est dangereux, (non seulement pour le S C P mais pour Limoges tout simplement)) vite les prochaines échéances et qu'il rejoigne.... Esquirol
Tout cela est affligeant consternant
Bon courage Céline

avatar

# 3 - CSP Club sans pareil

16/11 - 19h24

N'ayant pas pu prendre connaissance de l'article du Populaire, je suis curieux de connaître la future jauge de Beaublanc rénové...sans les places debout. Le budget global paraît effectivement énorme et il serait intéressant de connaître celui propre à la rénovation de Beaublanc, hors construction des autres salles, dont celle de 3000 places qui me semble complètement surdimensionnée, surtout qu'elle est principalement destinée au hand (beurk).
Sinon, le CSP- qui va subir cette situation qu'il n'a pas forcément choisie pendant 3 ans- pourrait-il trouver des solutions de repli sur Limoges comme celle d'investir le Zenith (aidé financièrement par la mairie pour le dédommager?) par exemple?
Car, in fine je ne comprendrais pas l'intérêt de disposer de 2 outils modernes de 3000 et xxxx places pour le hand (et encore s'il se maintient au haut niveau! et si le CSP périclite-oh non pas ça !!) pour une ville de moyenne dimension et qui doit déjà depenser des sommes folles pour un demi-stade inoccupé.

avatar

# 2 - Hv63

16/11 - 18h53

Comme un léger problème de ressources pour le club pendant 3 ans, en effet.

avatar

# 1 - Sup69 du CSP

16/11 - 18h22

Pfouuu ! Pas rassurant tout çà ! Pourtant les photos ( virtuelles ) de présentation sont plutôt alléchantes .