Signature de l'entrée de Lionel PELUHET au capital à transmettre à la DNCCG avant : dnccg

La dernière séance

Illustration

La lumière revient déjà et la BCL est terminée, je réveille mon voisin il dort comme un nouveau-né. Je relève mon strapontin j'ai une envie de brailler. C'était la dernière séquence, c'était la dernière séance et le rideau sur Beaublanc est tombé.

Le classement à la fin, peut faire sourire ou pleurer, mais je connais le destin d'un club qui s'est fait taper, par des espagnols des grecs, et même des turcs mal embouchés.
Il n'a plus aucune chance, c'était sa dernière séance, et le rideau sur Beaublanc est tombé

Bye bye les héros que j'aimais, le quart-temps est terminé.
Bye bye rendez-vous à jamais, grenat et jaune étoilé.

J'allais rue Saint Pierre, à l'école de mon quartier. À 5 heures j'étais sorti, mon père venait me chercher, on voyait Rodriguez qui défendait sur Wojcie. C'était vraiment bien l'enfance, mais c'est la dernière séquence, et le rideau sur Beaublanc est tombé.

Bye bye les filets qui tremblaient, sous les dunks de Yeguete.
Bye bye rendez-vous à jamais, grenat et jaune étoilé.

La lumière s'éteint déjà, la salle est vide à pleurer. Mon voisin détend ses bras. Il s'en va boire un café, un vieux pleure dans un coin, son Europe est terminée. C'était la dernière séquence, c'était sa dernière séance, et le rideau sur Beaublanc est tombé.

  • Autour du match
  • Commentaires (18)